samedi 20 août 2011

L'Ouest américain (2e partie)


San Francisco :

OHHH! Frisco, c’est frisquet! Ça prend une tite-laine! On a eu du soleil mur-à-mur mais un vent froid constant en provenance de la mer. D’ailleurs, toute la côte au nord de San Francisco a droit au même «petit» vent. Quand on visite cette ville, on oublie le débardeur et la petite robe-soleil. Pour visiter la ville, on a pris un tour guidé et, c’est le guide qui nous a dit que la température était presque aussi chaude en hiver qu’en été. Il nous a aussi dit qu’il ne s’y vendait aucun appareil d’air climatisé, on a bien compris pourquoi. Une moyenne de 14o.
Mais, c’est beau! On a pris un ferry du camping jusqu’au port, et là, on est au centre de tout. Mais on marche, oh qu’on marche!

La cité mesure 7 milles par 7 milles. Elle 43 côtes dont une à 27o (la rue Lombard). Qui de nous n’a pas déjà vu un film dont l’action se situe à San Francisco sans voir l’une de ses côtes célèbres, la tortueuse rue Lombard, les tramways bondés, les petites maisons d’époque victorienne très bien conservées?

Alcatraz! Oh là là! On ne savait pas, mais les billets pour visiter la célèbre prison sont vendus des semaines à l’avance! On l’a vu de loin.

Le «fameux pont» Golden Gate, il était dans le brouillard mais il est vraiment majestueux.

À San Francisco, on mange bien. Son fameux «clam showder» est présent dans tous les restaurants, on y a fait honneur!

C’est avec regrets qu’on a quitté cette ville vivante et colorée.

1 commentaire:

  1. À voir les photos, la retraite est bien plaisante à vivre :)

    RépondreSupprimer